Le portrait

« Les jeunes enfants dessinent ce qu'ils savent plutôt que ce qu'ils voient »


Pourquoi ?

Nous choisissons le portrait du visage car le visage est la partie la plus vivante, la plus sensible et la plus expressive de notre corps. Nous laissons de côté le portrait en pied ainsi que le portrait en buste.
Notre propre visage ne nous apparaît jamais directement, nous n'en connaissons que le reflet que nous renvoie le miroir. Le visage se destine donc à « l'autre », mais pas à soi. Ainsi, dessiner un portrait, c'est produire l'image de l'autre. Pour le jeune enfant, c'est aussi la possibilité de se projeter tel qu'il s'imagine ou désire être.

 

Quand ? Peu importe mais attention, partir du vécu et ne pas « sortir la demande du chapeau »

fleche rose rechercher des albums ou contes qui mettent en scène des histoires de portrait : celui de Pamina dans « la flûte enchantée », le portrait merveilleux dans le conte arménien « le fils de la biche », « Blanche neige » et le miroir de la reine.
fleche rose faire remarquer à l'enfant qu'un portrait peut, d'une part représenter un visage par le dessin, la peinture ou la photo, et d'autre part l'objet cadre avec un visage encadré.

dessin enfant 1                               dessin enfant 2

Comment ? En jouant avec les tendances géométriques des différentes formes de visage, et en modulant la forme, la place, la taille, des yeux, du nez, de la bouche, des cheveux.

 

Nous choisissons de dessiner le portrait de face et nous respectons les codes de la nature :

- L'axe immobile et vertical qui fixe la symétrie du visage
- Et les deux axes mobiles sur lesquels se placent les yeux et la bouche, qui aident à créer l'expression

Etape 1 : se mettre au défi de dessiner un portrait et pour cela


fleche rose Proposer à l'enfant de se placer en face à face avec un adulte ou un autre enfant ; s'observer. Puis à tour de rôle tâter l'ensemble de la tête et du crâne de son co-équipier afin de prendre conscience de son volume :
« Tu vois, la tête, c'est presque une boule. Ferme les yeux pour ressentir cette forme. Elle s'attache au reste du corps par le cou qui est une sorte de gros tuyau. Tu peux le palper aussi et en faire le tour très doucement »
Relever les cheveux de l'autre pour dégarnir le front
« Remarque la place des yeux : ils ne sont pas en haut du front, mais à peu près à la moitié du visage. Ce sont les sourcils qui nous trompent ». Indiquer aussi à l'enfant que les yeux sont également des petites boules :
« En fermant les yeux et en frôlant délicatement tes paupières, tu le sentiras »
Maintenant à l'aide de miroirs, se regarder et noter où se situent le nez, la bouche - qui est un trou -, les oreilles ; puis s'attarder sur la façon dont poussent les cheveux : « les cheveux sont fixés aussi au sommet du crâne ».

fleche rose Rechercher des portraits dans les magazines, les albums, sur internet

fleche rose Se promener dans les musées, découvrir comment les artistes ont peint ou dessiné des portraits


fleche rose S'amuser à se composer une galerie de portraits

fleche rose Lire des extraits de contes où il est question de portrait : exemple du conte arménien « le fils de la biche »
- ... « Il n'y avait là rien d'autre qu'un chevalet portant un tableau. C'était le portrait d'une jeune fille si belle qu'auprès d'elle la lumière du soleil n'était qu'une ombre. Ses lèvres vermeilles, bien ourlées, évoquaient une coupe de cristal... »

fleche rose Imaginer le portrait du héros ou de l'héroïne préférée : Cendrillon, Merlin l'enchanteur, la Reine des mers...


fleche rose ET... On dessine un portrait ? Celui de Blanche-Neige ? Celui du roi Arthur ? Celui de l'enfant de la forêt profonde ?
On s'adapte bien sûr au désir de l'enfant.

Un conseil : aider l'enfant à choisir un portrait éloigné de son environnement affectif, en s'appuyant sur une histoire qui jouera le rôle de médiation.

Nous proposons un portrait féminin et un portrait masculin avec barbe ou moustache

portrait doc 1 jpg            portrait doc 2        portrait doc 3

 

 

 

Etape 2 : les propositions de l'adulte

Assis à côté de l'enfant avec feuille blanche (format A4), crayon bois et gomme, on décrit ce que l'on fait tout en dessinant :
- Regarde, nous allons faire le portrait de X (Blanche-Neige ou le roi Arthur, ou l'enfant de la forêt) ; tu verras, c'est très facile. Les visages peuvent avoir différentes formes : plutôt rondes ou ovales, plutôt rectangulaires, plutôt triangulaires. On y attache le cou qui relie la tête au corps


A ce stade, dessins du masculin et du féminin sont communs

croquis portrait 1 jpg

- Les yeux maintenant : ils sont situés sur une ligne horizontale imaginaire à peu près au milieu du visage. On trace une ligne en pointillés pour nous aider et on la gommera par la suite. Les sourcils protègent l'œil

portrait doc 4JPG

croquis portrait 2

- La bouche : elle est sur une autre ligne imaginaire, plus ou moins haute ; elle peut être ouverte ou fermée, sérieuse, triste, souriante, étonnée...

croquis portrait 3

 - Le nez, lui est situé sur une ligne imaginaire verticale qui divise le visage en deux parties symétriques

croquis portrait 4

 

 

 

- Les cheveux
C'est à ce stade que masculin et féminin se différencient par le système pileux :
On dessine les cheveux longs ou courts, raides, ondulés ou frisés, coiffés (en tresse, en queue de cheval, relevés...). Si besoin est, le personnage choisi porte moustache ou barbe. 

croquis portrait 5 jpg

 

 

 

 

 

 croquis portrait 6

 Maintenant, on complète : les iris des yeux, les cils, les bijoux, les accessoires. Voici quelques idées

croquis portrait 7 jpg

 Ou encore :

croquis portrait 8


 

                  

Et si le portrait est encadré, en jouant de nouveau avec les formes géométriques de base que sont le rond et le carré (le triangle est plus rare dans ce cas), voici d'autres idées

croquis portrait 9 copie

Etape 3 : le choix de l'enfant
A l'enfant de dessiner un portrait. L'adulte trace aussi le sien et lance le « défi-portrait » : qui dessinera le portrait le plus intéressant ? Faire deviner le nom du modèle choisi quand le dessin est terminé ajoute du piment à la démarche, à condition d'avoir donné des indices, bien sûr. Toute la famille ou plusieurs enfants et adultes peuvent concourir, participant à un agréable moment convivial.

Etape 4 : suivant les envies
Reprendre le portrait avec un feutre noir, un bâton taillé, trempé dans l'encre de chine noire, ou du fusain. Colorier avec des craies grasses, des feutres, ou des crayons de couleur.

DSC02991                           DSC02984

 

 

DSC02986

 

 

 

                          

 

 

 

 

 

 

Imprimer E-mail

Faites-nous parvenir vos créations : nous en choisirons quelques unes et les publierons

Proposez les créations de vos enfants

Voir les réalisations des enfants

Contactez nous

Cliquez ici : Mamie est Instit