Nos fiches aident à dessiner. Elles sont toutes construites sur le même modèle :

  • Pourquoi ?
  • Quand ?
  • Comment ?
  • Et maintenant ?

Quelques conseils avant de débuter une fiche (cliquez ici)

Pour commencer, équipez votre enfant :

- Des feuilles de papier blanc
adaptées à l'âge des enfants :
format A4 pour les plus jeunes, demi format pour les plus âgés
Pn peut sortir de ce formatage en proposant des feuilles carrées,
proposer des qualités et des grains différents

- Des crayons à papier à mines plus ou moins tendres
- Une gomme

- Toujours adapter la taille
de la feuille aux outils :
petit format avec feutres fins et crayons de couleur
grand format avec gros feutres ou craies ou gros crayons de couleur

Vous êtes prêts ?

home star

Ce qui brille... le soleil, la lune, les étoiles, les trésors

  « Les jeunes enfants dessinent ce qu'ils savent plutôt que ce qu'ils voient »


Pourquoi ?

Tout d'abord, qu'entend-t-on par « ce qui brille » ?
Tout ce qui se rapporte, dans les contes, à la lumière (soleil, lune, étoiles, feu...) et au trésor (pièces d'or ou d'argent, pierres précieuses, couronne royale...).
Tout trésor est source de lumière. Le mot « trésor », dès qu'il est prononcé, illumine les yeux des petits. « Tout ce qui brille » fait rêver : l'arbre aux pommes d'or, le rubis de la bague magique, l'oiseau de feu... L'or, les diamants, tout comme le soleil, sont associés à la lumière directe qu'ils possèdent en eux et diffusent. Quant à l'argent, comme la lune, il symbolise une lumière émise par reflet. Enfin les étoiles, luminaires du ciel, ne sont visibles que la nuit, dans l'obscurité. Elles représentent la petite lumière, l'espoir toujours présent même dans les moments « obscurs » de la vie. Plus éloignées de nous, elles brillent moins que le soleil. Le feu émet aussi de la lumière, c'est le seul élément que l'homme puisse produire.


Remarque : les croquis ci-dessous ciblent le soleil, la lune, les étoiles mais ils peuvent aussi représenter le scintillement des pierres précieuses ou les flammes d'un feu. Il s'agit en fait de représenter la lumière.

Quand ? Peu importe mais attention, partir du vécu et ne pas « sortir la demande du chapeau »

fleche-orange Lors de promenades avec l'enfant, parler du soleil, de sa chaleur, de sa lumière qui oblige à porter des lunettes de protection. Découvrir avec lui un lever, un coucher de soleil. Observer les étoiles, la lune à l'occasion d'une belle nuit d'été
fleche-orange Visiter un planétarium, l'inscrire à un atelier proposant des expériences sur le thème de la lumière
fleche-orange Entrer dans une bijouterie, découvrir les pierres précieuses, les bijoux en or
fleche-orange Allumer avec l'enfant chaque soir - dans l'obscurité - une bougie pendant quelques instants, l'observer, s'étonner
fleche-orange Provoquer quelques échanges : « on a de la chance d'avoir de la lumière grâce au soleil ; est-ce qu'on pourrait vivre sans ? Comment faisaient les premiers hommes, la nuit ? Ils n'avaient pas l'électricité »... Mais aussi : « il est merveilleux ce poisson d'or, comment l'imagines-tu ? Il fait mal aux yeux quand on le regarde ? Il éblouit ? » Ou encore « cette petite lumière dans la nuit, à quoi ressemble-t-elle ? »...


fleche-violette Et... On dessine le soleil ?
fleche-violette On dessine la lune ?
fleche-violette On dessine les étoiles ?
fleche-violette On dessine un trésor ?
fleche-violette On dessine le feu ?

 Comment ? A partir de trois analyses de la lumière : le rayonnement, l'éclat, les ondes

lumiere1

home-star-rose

Compléments enfants de 2 à 3 ans (à lire avant de commencer)

Les capacités graphiques sont extrêmement différentes chez les enfants entre deux et trois ans : certains seront déjà à l'aise pour dessiner, d'autres moins.
Ce n'est rien, on procède comme avec les plus âgés, en dessinant et en racontant, après avoir feuilleté livres, albums, magazines. On insiste moins sur les détails, on raccourcit la durée des explications, puis au stade du dessin personnel, on propose de « faire avec lui » :
On dessine un soleil ? C'est un des dessins les plus faciles à réaliser pour les plus jeunes, puisque il s'agit d'un rond entouré de bâtons
On dessine ce qui brille ? Veux-tu de l'aide ? Comment on va montrer que ça brille ? Tu traces les petits traits et les petits points tout autour des ronds ?
Ne pas hésiter à gommer, recommencer : l'enfant sera fier du résultat
Voici quelques dessins :

brille petits 1brillepetits2brillepetits3

Etape 1 : se documenter


fleche-orange Rechercher avec l'enfant de la documentation dans les magazines, sur internet, dans les albums de littérature enfantine
fleche-orange Lui lire des contes mettant en scène un trésor (« la vouivre », « la perle phosphorescente », « le petit poisson d'or...»), d'autres ayant pour thème notre système solaire (« les enfants du soleil et de la lune », « le chemin des étoiles »...)
fleche-orange L'emmener au musée, rechercher avec lui comment les artistes représentent la lumière, ce qui resplendit (les auréoles entourant la tête des madones de la renaissance italiennes par exemple)

 Etape 2 : les propositions de l'adulte

On « joue » avec le rayonnement, l'éclat et les ondes de la façon suivante :
Assis à côté de l'enfant avec feuille blanche (A4), crayon à papier et gomme, on décrit ce que l'on fait tout en dessinant
Regarde, nous allons dessiner le soleil. C'est une boule de feu dans laquelle il y a sans arrêt des explosions. Il n'existe qu'un seul soleil dans notre ciel, mais on peut le dessiner de beaucoup de façons différentes ; tu verras, c'est très facile.

- le soleil de midi : il brille très fort, et chauffe beaucoup ; il peut nous brûler, nous éblouir ; il est majestueux. Allez, je le fais avec toi !


On reprend alors nos formes géométriques de base, rond, carré, triangle, en y ajoutant le point et le tiret que l'on peut combiner à l'infini

lumiere2

  - le soleil du matin ou du soir ; il a moins de force ; il est toujours superbe et il nous offre des couleurs magnifiques


Avec les enfants plus âgés, on peut aborder le dessin de l'horizon, sans insister, en racontant que la terre est ronde 

lumiere3

 - Dessinons maintenant la lune. Elle est unique dans notre ciel de nuit, mais elle change de forme : quelquefois ronde, en forme de demi-lune ou de croissant. Elle est éclairée par le soleil : elle brille moins et ne nous chauffe pas. C'est un satellite, sorte de petite planète, qui tourne, (gravite) autour de la terre.


Dessiner les différentes phases de la lune à partir de la pleine lune aide les enfants 

lumiere4

 - La lune luit et éclaire dans la nuit. On peut traduire cela par le dessin aussi. Allez, je te donne des idées

lumiere5

Veux-tu maintenant dessiner des étoiles ?
Chaque étoile ressemble à un petit soleil mais très éloigné dans le ciel. L'étoile paraît minuscule, comme un point brillant. Elle ne peut ni nous réchauffer, ni nous éclairer ; elle nous aide à trouver notre chemin, comme l'étoile polaire par exemple. Il existe des milliards d'étoiles dans notre ciel
Allez, je te donne des idées pour dessiner des étoiles. Laisse partir ton imagination et invente les formes de ces points brillants, étincelants, dans le noir 

lumiere6

On les fait briller dans le ciel ; là aussi c'est très facile

lumiere7

Voici quelques soleils terminés :

lumiere12  lumiere8  lumiere13

Et voici un dragon voleur d'étoiles :

 

lumiere14 

Et ... si on dessinait un objet étincelant ?


Que ce soit des pièces d'or, des bijoux, des pierres précieuses... la démarche est la même qu'avec les rayons du soleil ou l'éclat des étoiles. On adapte les graphismes aux objets. Exemple, le petit poisson d'or ci-dessous

lumiere15

 

Et cet arbre aux pommes d'or

pommesdor 0001

Ou encore cette perle phosphorescente dans les mains de l'amoureux

perlephos1

- Et maintenant dessinons le feu


Par ses flammes, il éclaire et réchauffe ; les hommes, il y a très longtemps, ont réussit à domestiquer le feu qui existait naturellement par la foudre et les volcans. Le feu peut aussi brûler puis se consumer en produisant des cendres.


On choisit ce qu'on veut représenter : bougie, chandelier, lanterne, brasier ou flambée... Puis on adapte au dessin choisi les graphismes précédents

lumiere16

- Etape 3 : le choix de l'enfant

 A l'enfant de dessiner son trésor, ou ce qu'il aura choisi parmi le soleil, la lune ou les étoiles

Adulte et enfant créent en s'amusant, en combinant les différentes possibilités proposées.
On peut s'arrêter là ou passer à l'étape suivante

- Etape 4 :


fleche-orange Soit passer le dessin au feutre en suivant délicatement le tracé déjà fait au crayon puis le colorier avec feutres ou crayons de couleur
fleche-orange Soit de la même façon le passer avec un coton tige trempé dans l'encre de chine noire, puis le colorier avec feutres, pastels ou encre de couleur
fleche-orange Soit tracer un nouveau trésor ou soleil, lune, étoiles directement au feutre puis le colorier

tresor-soley 0002

                                                                                                         Le trésor de S.A. 7ans

- Et maintenant ?

On profite de la période de fêtes de fin d'années pour transformer ces dessins en superbes cartes de Noël ou cartes de vœux. On en fait des décorations pour le sapin, des guirlandes décoratives. Encadrées, ces œuvres pourront aussi être offertes en cadeau... Bonnes créations aux enfants et adultes et surtout... Joyeux Noël

DSC02917

Faites-nous parvenir vos créations : nous en choisirons quelques unes et les publierons

Proposez les créations de vos enfants

Voir les réalisations des enfants

Contactez nous

Cliquez ici : Mamie est Instit