Passage choisi : la maison de pain d’épices

Dessinez la maison de pain d’épices dans la forêt. Les enfants sont perdus… Ils suivent un magnifique oiseau blanc qui les mène à une maison extraordinaire.

Le texte :

« Et comme ils étaient si las que leurs jambes ne voulaient plus les porter, ils se couchèrent sous un arbre et s’endormirent.

Et déjà le matin se leva pour la troisième fois depuis leur départ de la maison paternelle. Ils se remirent en route, mais ils s’enfoncèrent de plus en plus dans les bois, et s’il ne leur venait pas bientôt du secours, il leur faudrait périr d’inanition. Quand il fut midi, ils aperçurent, perché sur une branche, un joli petit oiseau blanc comme neige qui chantait si bien qu’ils s’arrêtèrent pour l’écouter. Et quand il eut fini, il prit son essor et partit devant eux à tire-d’aile, et ils le suivirent jusqu’à une maisonnette sur le toit de laquelle il se posa ; et en s’approchant, ils virent que la maisonnette était de pain et couverte d’un toit de gâteau ; quant aux fenêtres elles étaient en sucre candi. « Mettons-nous-y, dit Jeannot, et faisons un bon repas. Je vais manger un morceau du toit, tu pourras manger de la fenêtre, Margot, c’est sucré. » Jeannot se haussa sur la pointe des pieds et cassa un morceau de toiture pour voit quel goût elle avait, et Margot se mit à grignoter les vitres. Alors une voix douce sortit de la pièce :
Grigno, grigno, grignoton,
Qui grignote ma maison ?
Les enfants répondirent
C’est le vent, c’est le vent,
Le céleste enfant
Et ils continuèrent à manger sans se laisser décontenancer. Jeannot, qui trouvait le toit fort à son goût, en arracha un grand morceau et Margot détacha toute une vitre ronde, s’assit par terre et s’en donna à cœur joie. »

home star

Atelier :

D'abord,la maison :
Pourquoi ?

Quand les premiers hommes sont devenus sédentaires, ils ont commencé par construire des abris, des huttes, des cabanes, des maisons. Il fallait se protéger des nombreux dangers : le froid, la chaleur, les prédateurs animaux et humains… La maison contient, rassure, garde soigneusement, bien à l’abri, tout ce qui est aimé, précieux.
Dans les contes, la maison représente souvent symboliquement le (ou les) héros. « Ce qui arrive dans la maison se produit à l’intérieur de nous, car nous sommes souvent nous-mêmes la maison » » nous dit le dictionnaire des symboles.
Dessiner une maison, geste naturel chez tous les enfants n’est pas anodin.

Et la maison de pain d'épices : 

 En fait dans le conte d’origine, on ne parle pas de pain d’épices. Voici le texte exact : « … En s’approchant, ils virent que la maisonnette était de pain et couverte d’un toit de gâteau ; quant aux fenêtres, elles étaient en sucre candi. »

Pourquoi ?

 Cet aspect extérieur de la maison, sucré, gourmand attire irrésistiblement. On comprend très vite qu’il s’agit d’un piège destiné à tromper ceux qui passent à proximité et à donner l’illusion qu’on y est protégé, à l’abri.
maison epices enfant 01
photo Jocelyne Duhem

Comment ?

fleche roseEtape 1 : La discussion adulte-enfant est primordiale.-

  • Que penses-tu de cette maison construite en pain, bonbons et gâteaux ? Elle est jolie à ton avis ? Elle est parfumée ? Pourquoi cette maisonnette se trouve-t-elle là, au milieu de la forêt ?
  • Sais-tu ce que c’est du sucre candi ?
  •  Qui l’a construite à ton avis ? Pourquoi ?
  • Et si cela t’arrivait, si tu découvrais une telle maison ? Agirais-tu comme Jeannot et Margot ?
  • Que mangerais-tu de préférence ?
  • Que penses-tu de la petite voix qui dit : « Grigno, grigno, grignotons, qui grignote ma maison ? »
  • Jeannot et Margot n’ont pas peur et continuent de manger ; pourquoi ?
  • Et toi, serais-tu effrayé dans ce cas-là ?


fleche roseEtape 2 : les propositions de l’adulte

  • On observe des maisons lors de promenades, on recherche de la documentation dans des magazines, des albums, sur internet
  • On repère dans les musées des œuvres affichant des maisons, des cabanes, peintes, dessinées, gravées…
  • On construit des maisons avec du matériel tout simple : cubes, legos, carton…
  • Si on est bon cuisinier, on se lance dans une maison en gâteau !
  • Et maintenant, on dessine, en jouant comme d’habitude avec les 3 formes de base

Proposition 1 : La maison de pain d’épices dans la forêt

 

pain epice propo 1La maison a une forme triangulaire ; elle est au premier plan. C’est très facile de combiner toutes sortes de formes géométriques, gâteaux et friandises sorties de notre imagination

Pour cela utiliser les fiches :

 

Proposition 2 : Les enfants découvrent la maison de pain d’épices

 

pain epice propo 2Cette fois-ci, elle est de forme arrondie ; on joue avec plusieurs lignes de terre. On y ajoute les deux enfants et l’oiseau.

Pour cela utiliser les fiches :

 

Proposition 3 : L’oiseau blanc sur le toit de la maison de pain d’épices

 

pain epice propo 3

Plutôt de forme carrée, la maison est environnée d’arbres et de végétation. L’oiseau blanc est posé sur le toit.

Pour cela utiliser les fiches :

 

home star

Une idée d’enfant :

maison epices enfant 02

photo Jocelyne Duhem

Imprimer E-mail

Faites-nous parvenir vos créations : nous en choisirons quelques unes et les publierons

Proposez les créations de vos enfants

Voir les réalisations des enfants

Contactez nous

Cliquez ici : Mamie est Instit